La Photo du Mois # 28 : Provocation

Le thème du mois a été choisi par Morgane Byloos Photography qui le commente par " dans tous les sens du terme. "

J'avais bien envisagé un truc sulfureux ou bien un discours politique absconc mais voilà, à l'image d'une météo étouffante, j'ai sué, sué pour trouver une image qui me convienne. Et on ne peut pas dire que celle que je vous présente me satisfasse au plus haut point. Néanmoins, elle a le mérite d'exister. Alors tant pis pour la provocation provocatrice et que vive la fantaisie !
Un groupe de chansonnette rock du Valenciennois, Tante Adèle et la famille a choisi l'excentricité comme costume de scène : des hommes habillés soit en femme, soit en courtisan royal avec une belle paire de chaussettes rouges, soit en Écossais avec un béret frenchy ; une musique sympathique ; des paroles intéressantes qui mériteraient d'être davantage articulées ; un service au maroilles et au schnoll du coin pendant le concert : c'est suffisamment rare pour être souligné !
Une photo pour dire merci et au revoir pour un long moment à cette belle région des Hauts de France qui m'a accueillie pendant quinze années et en route vers ma terre natale (avis à ceux et celles qui suivent ce blog et qui ne comprennent rien à la situation : c'est ma façon de vous provoquer !) 

Allons découvrir les provocations des copains et des copines !

19 commentaires:

  1. Pour moi, la provocation, c'est que la photo n'apparait pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis plus à une sanction près ! Encore un mois de mise en quarantaine bien malgré moi, mais tant pis, c'est le jeu !

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Normalement, cela devrait être bon ! J'ai modifié le format de l'image.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Visiblement, je ne sais pas ce que j'ai bidouillé avec l'ancien format mais en tout cas, tu devrais voir à présent la fameuse photo.

      Supprimer
  4. Via google et windows 10 je ne vois pas la photo. Je m'en vais aller la voir sur un autre appareil. Bizarre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne comprends toujours pas ce qui s'est passé avec l'image. J'ai modifié le format de l'image et j'ai vérifié avec l'ordi de mon mari. Normalement tout est rentré dans l'ordre. Tout cela pour cela !

      Supprimer
  5. Je vois bien la photo, pas de souci. Google se sera trompé, il t'aura censurée à ma place...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes propos qui te sont propres et dont je ne partage pas totalement le contenu n'appelle pas à la haine. Google ne m'a pas censurée. C'est juste le modèle de l'image qui n'a pas été convaincant visiblement.

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Très joli ! J'acquiesce à deux mains... sur le clavier.

      Supprimer
  7. Tes démêlés avec cette photo ne serait-il que provocation. En tout cas, je vois bien les jupes des messieurs. Es-tu allée regarder dessous les jupes des messieurs ? - Poutous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, je n'ai pas osé et surtout leur musique m'a plus attirée que leurs jambes !

      Supprimer
  8. Une mutation ? Moi je vois bien la photo qui est très rigolote ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes : la deuxième en deux ans. Je rêve maintenant de stabilité. La seconde exceptionnelle est une belle opportunité que j'ai eu la chance de saisir.

      Supprimer
  9. La première fois l'image n'était pas visible en effet ! Ils étaient nus sous leur kilt ??
    Oh purée, tu quitte le Nord ? Et alors c'est vrai qu'on pleure 2 fois avec cette région, quand on y arrive te qu'on la quitte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas pleuré en arrivant mais beaucoup en partant. Maintenant, cela va mieux. Le deuil est train d'opérer et surtout ma soif de nouveaux défis emporte tout.

      Supprimer