Délivrances - Toni Morrison *****

Bride, jeune femme à la peau noire, cabossée par la vie et en quête d'amour (parce que mal-aimée originellement) tente de reconstruire le puzzle de sa vie, reprendre petit bout par petit bout son histoire, pour mieux se retrouver. Son périple passe par l'étape de rédemption.
Toni Morrison peut écrire n'importe quel texte court, mon cœur de lectrice lui sera définitivement acquis. Elle a cette façon subtile d'aller à l'essentiel avec un phrasé travaillé mais d'une simplicité déconcertante. Il n'y a aucune vulgarité chez elle même lorsqu'elle relate des faits divers sordides. Et pourtant, on ne peut pas dire qu'elle ménage son lectorat avec Délivrances (titre sublime au pluriel : c'est volontaire et veut tout dire). Elle ne joue pas la facilité, ne reste pas dans son petit domaine de prédilection, parle d'amour, de retrouvailles (peu heureuses), de combats internes, d'hypocrisie et d'amoralité : le bonheur se gagne à la sueur de son front (et avec une bonne panne automobile). Parce qu'aimer nécessite avant tout sincérité et franchise qu'on doit à l'autre mais avant tout à soi-même. Alors Bride va ramer, vers cet autre qui l'appelle, son pendant masculin et son miroir. Ses pérégrinations l’amèneront vers une autre petite fille sauvage, un passage de relais pour le meilleur. Saisissant et très beau.

Éditions Christian Bourgois
Excellente traduction de Christine Laferrière.

Rentrée littéraire 2015

Livre reçu et lu dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire 2015 organisés par le site PriceMinister.



évasion musicale : Pise - Zazie (cette chanson -texte, musique- colle avec le livre : je la trouve juste magnifique, sublimée par l'interprétation de Zazie). Et le clip est vraiment superbe.


et un de plus pour le non-challenge de Galinette
autres avis : Indira, Geronimo, Hélène, Noukette, Alex, Laure

de la même auteure : Home

42 commentaires:

  1. Auteur au programme de mes artistes à enfin découvrir... Ma sœur m'en a longuement parlé et je dois dire qu'au fil des billets que je lis sur ses œuvres, il me tarde d'enfin prendre le temps de partir à sa rencontre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais connaître ton avis sur une de ses œuvres. Peut-être que tu aimeras moins ou plus ? (plus sera difficile !)

      Supprimer
  2. Je suis comme toi, je succombe à chaque fois à son écriture et à sa façon si particulière de raconter une histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, elle arrive à m'accrocher, à balancer des horreurs sans prévenir, sans choc frontal. Elle est prix Nobel de littérature 1993 et franchement, elle le mérite largement !

      Supprimer
  3. Galinette est drôlement contente, merci de ta participation. Je n'ai encore jamais osé me frotter à Mme Morrison, peur de quelque chose de très sombre et d'un peu sans espoir, peut-être à tort d'ailleurs. C'est noté ma belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi de créer ce chouette défi ! Je te bise.

      Supprimer
  4. Il va falloir que je m'y mette un jour, je crois que j'en ai un dans ma PAL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Son écriture très belle est accessible à tous. Franchement ce serait regrettable de s'en priver.

      Supprimer
  5. C'est un très beau roman, en effet, même si je n'ai pas été autant transportée que toi. Bise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai récupéré ton lien et vu les trois étoiles. Plus ce roman aura d'avis, mieux ce sera. Il mérite la meilleure visibilité, surtout face à certaines croûtes littéraires !

      Supprimer
  6. J'ai beaucoup aimé ce livre, mais je n'ai pas encore trouvé les mots pour le chroniquer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en lisant ta première phrase, je me suis dit : « chouette, je vais aller chercher le lien vers ton article ! » Mais la suite de ta phrase m'a conseillée d'attendre ! Tu sais, je trouve ma chronique assez mauvaise parce que j'ai voulu tellement taire les révélations, les découvertes de ce court roman, que j'imagine très bien les lecteurs potentiels sortir perplexes de mon compte-rendu. Mais bon, j'assume. Je n'ai gâché aucune surprise.

      Supprimer
    2. C'est justement cette avalanche de "révélations, découvertes" qui nous fait penser que le détour par ce livre vaut certainement la peine ! Merci

      Supprimer
    3. Merci, Bernhard. Tu sais, dans ma charte de lectrice blogueuse, j'ai mis en premier point ma volonté de ne jamais gâcher le plaisir de la découverte d'un roman. C'est un point essentiel pour moi : je veux que les autres lecteurs soient aussi surpris par cette lecture que je l'ai été. Après, cela réduit singulièrement tout ce que je peux dire sur Délivrances, qui en met plein la vue. Bises

      Supprimer
  7. Réponses
    1. Deux romans courts lus et cette divine impression que j'ai découvert une auteure majeure dans ma vie de lectrice.

      Supprimer
  8. Je suis contente qu'il t'ait plu... Cette auteure me parle et me touche tout particulièrement...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout pareil et pourtant je n'ai lu que deux romans d'elle. Mon regard aiguisé sait maintenant ce qui lui plaît !! Bises

      Supprimer
  9. Je l'ai trouvé un peu moins magique que ses romans précédents. Mais une lecture que j'ai tout de même appréciée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as raison, il n'y a aucune magie, aucun cotillon, juste la simplicité d'un récit commun. Et pourtant...

      Supprimer
  10. Il me semble m'être inscrite à ce challenge ! mais je ne sais plus... la vieillesse ma bonne dame.
    Pas encore lu ce titre, mais je le ferai, il suffit juste qu'il soit libre à la bibli

    RépondreSupprimer
  11. Très beau ton billet, je dois en parler bientôt et je ne pense pas que je trouverais les mots aussi facilement que toi ;0) Elle sait construire de vrais personnages, avec leurs failles (et donc leur humanité) il me reste encore HOme dans ma PAL, chouette ;0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance que tu découvres Home ! Quels beaux portraits tu vas encore découvrir ! J'aime cette femme, j'aime son humanité, son intelligence, j'aime son écriture, son acuité, sa sensibilité, sa simplicité dans l'exigence : elle décrit quelque chose que je ne retrouve nulle part ailleurs.

      Supprimer
  12. Oh et j'ai oublié, je suis archi fan de Zazie et bien sûr j'adore son dernier album dont cette chanson bien sûr, de toute façon je ne suis pas objective, j'aime tout ce qu'elle fait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, j'ai découvert Zazie quand elle n'était pas encore grand public. J'ai adoré ses quatre premiers albums et je la retrouve avec plaisir régulièrement. Je suis moins assidue mais j'ai une tendresse particulière pour le personnage -l'interprète, la parolière et la musicienne- et ce qu'elle transmet (en énergie, en mots, en vécu).

      Supprimer
    2. Oh mais moi aussi je l'aime et l'écoute depuis ses débuts (c'est à dire depuis très très très longtemps ;0) je trouve ses textes superbes et elle parle souvent des choses qui me touchent. Et comme toi j'aime la femme qu'elle est aussi, je l'a trouve très humaine, très sensible aux autres. Bref elle a tout pour me plaire ;0)

      Supprimer
    3. Perchée est une très belle chanson aussi ! Tu as raison, son dernier album est une réussite. On se rejoint sur Zazie !

      Supprimer
  13. Je l'avais aussi beaucoup apprécié !

    RépondreSupprimer
  14. j'ai connu une mauvaise expérience avec Home mais je n'abandonnerai pas cet auteur pour autant, tu m'en convaincs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sûre que tu apprécies alors Délivrances si tu n'as pas apprécie Home. Mais on ne sait jamais. Bises

      Supprimer
  15. Encore un auteur que je connais que de nom. Tu ne dis pas grand chose de ton ressenti finalement, mais bon je ne note pas. J'ai déjà assez de livre en attente. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très étonnant : je suis restée en retrait par rapport aux deux héros. Je ne me suis pas identifiée à eux mais j'ai surtout eu l'impression de lire un chef d'oeuvre contemporain. Voilà. C'est suffisamment rare et beau pour que je le souligne grâce à ton com.

      Supprimer
  16. Ce roman m'a fait comprendre que si je suis fan de l'auteure, c'est de l'auteure d'avant Home dont je suis fan. La rencontrer au festival America fut une grande émotion pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu aimes les pavés et je préfère les histoires courtes. Je ne suis pas surprise que Délivrances te convienne moins. Tu as une chance inouïe d'avoir rencontré cette magnifique auteure.

      Supprimer
  17. Aussi une auteur que je dois découvrir... Avec Home peut-être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Home, Délivrances : franchement tout me va chez elle, vraiment tout.

      Supprimer
  18. Bonsoir Philisine, moi qui ai été emballée par "Home", j'avoue avoir été déçue par ce roman tant par le style que par l'histoire, désolé. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire st âpre, pas facile d'accès mais justement le traitement si ardu est maîtrisé jusqu'au bout et surtout quelle jeunesse, quel souffle ! C'est ce que j'aime dans un roman : qu'il me bouscule, qu'il bascule. Et il y a tout cela dans Délivrances.

      Supprimer
  19. Je me demande pourquoi je n'ai pas reçu le livre que j'avais choisi chez Priceminister...
    Passe un bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis déçue pour toi : il est magnifique ! Veux-tu que je te l'envoie ? Bises

      Supprimer