Tous ensemble, mais sans plus - Georges Flipo ****

Plusieurs articles de copines blogueuses plutôt élogieux, un petit courriel de l'auteur pour recevoir en LV son fameux Tous ensemble, mais sans plus et hop, me voilà dans la chaîne de montage de lecture !
Quatorze nouvelles réjouissantes, d'un gentil cynisme et d'une corrosivité modérée sur notre société bien imprégnée des diktats sociologiques. Rares sont les recueils aussi réguliers sur le contenu littéraire et la qualité narrative : j'ai aimé toutes ces histoires de l'ordinaire où la bascule finale parfois inattendue surprend le lecteur et lui fait regretter la fin précoce. Une galerie de portraits parfaitement maîtrisée avec un discours limpide et abordable. Vous y rencontrerez des lâches, des amoureux, des excédés, des gourdes, des romantiques... Emile Zola vous surprendra par son actualité (Le naturalisme chez Zola) ; vous disséquerez une guerre psychologique dans un échec et mat intergénérationnel (La vache et le tigre) ; une course cycliste et un entretien d'embauche résumeront une société malade de ses préjugés (Le monsieur de l'autre lit, Tous ensemble mais sans plus) ou de ses castes sociales (un énorme éclat de rire avec Le club Vie intense, des regrets avec Les choses du marais) ou la synthèse des deux (formidable, La maîtrise de la langue) ; vous contemplerez la beauté de l'âme féminine où le sentiment amoureux ne connaît pas d'âge (Sainte Pauline des Tangas, L'heure du bain), la goutte d'eau qui fait déborder le vase des moqueries, des mesquineries ou autres regards interrogateurs (magnifique Sabrina dans Changement de look, poisseuse Audrey dans Compassion) ; vous plaindrez un enfant malade de ses parents (Une fâcheuse fièvre) et vous pleurerez un amour enfoui (Gracieusette) ou applaudirez La montée vers le ciel.

page 54 : « Elle pensa qu'on ne l'avait jamais traitée en femme depuis six ans, ni dans sa cité, ni à l'agence. Elle avait été proie, elle avait été esclave, mais femme, non, jamais. Elle se dite enfin qu'elle avait de la valeur

page 124 : « Nicolas aurait voulu leur dire que cette survie n'avait rien de rassurant. Tout bien réfléchi, il aurait préféré la trouver morte, et elle ne serait plus jamais sa copine, surtout après le coup qu'elle venait de lui faire

Un livre sympa et agréable à lire, une écriture acérée à l'humour noir et non revanchard : une once de fraîcheur bien méritée, avant l'arrivée de l'hiver !

Éditions Anne Carrère 

Rentrée littéraire 2012

Mille mercis au lecteur qui me l'a envoyé, via Georges Flipo. Je vais maintenant le transmettre à une tierce personne (encore une chanceuse).

avis de Cathulu, Kathel, Keisha, Liliba, Aifelle, Martine, Une Comète
entretien de l'auteur par Liliba
et le blog de l'auteur Georges Flipo

32 commentaires:

  1. Je vois que tu rejoins le club de celles et ceux qui ont aimé. Un bon moment de lecture, avec des personnages qui pourraient nous ressembler beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui un très bon moment de lecture, tu résumes parfaitement mon impression. Bises

      Supprimer
  2. Une bonne cuvée, cet opus... Les autres recueils sont bien aussi, tu sais, voir en bibli!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connaissais pas le nom de Georges Flipo avant ce recueil : je suis donc très motivée pour lire ses autres œuvres (sa prose me plaît beaucoup).

      Supprimer
  3. Ah décidément, il me tente de plus en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et je pense qu'il va venir chez toi si tu es d'accord ! bises

      Supprimer
  4. Je passe mon tour, je n'aime pas les nouvelles ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage de ne pas aimer ce genre littéraire ! Mais bon, on a chacune nos petites habitudes. Bises

      Supprimer
  5. Bonjour Philisine, Georges F. doit me l'envoyer courant novembre. Je fais partie aussi de la chaîne de lecture. A lire tous les billets dont le tien, je pense que c'est un très bon cru. Je m'en réjouis. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Dasola, je prends note et guetterai assidûment ton avis. Bises

      Supprimer
  6. Je reconnais bien là les thèmes chers à l'auteur ! :)

    RépondreSupprimer
  7. Eh bien, pour une blogueuse en vacances, tu es bien active ;-) Le voilà donc, ce fameux livre, je n'avais pas compris que c'étaient des nouvelles. Si c'est bien écrit, et bien senti, c'est tout bon !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message, Anne : à partir du 30 octobre, je vais être moins présente (l'accès internet sera compromis, mis à part le 4 novembre, pendant dix jours.). Idem que pour Anis et Clara, je sens que le recueil devrait échoir chez toi, si tu le veux bien.

      Supprimer
  8. J'aime bien l'humour de l'auteur également.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que je vais découvrir assez vite ses autres œuvres.

      Supprimer
  9. En plus, sur la couverture, il y a également des pingouins... Tu me tentes fortement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes trois manchots (mon image sur Libfly et sur Blogger) lui disent merci !

      Supprimer
  10. Cela a l'air tout à fait bien, ces petites histoires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens que Georges Flipo va s'intéresser à Litterama

      Supprimer
  11. Tu fais partie aussi des conquises... C'est vrai que ces nouvelles se dévorent plus qu'elles ne se lisent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement, de vraies gourmandises littéraires et accessibles à tout type de lecteurs (assidus ou occasionnels)

      Supprimer
  12. Depuis le temps que j'en entends parler de ce gentil monsieur sympathique il faudrait que je le lise ! Mais je ne m'inscris pas aux "chaînes", ayant trop de retard, je risquerais de l'interrompre !!! Je note malgré tout ! :) Tu as des vacances actives dis-moi ? Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je réponds aujourd'hui aux coms et après je me repose. Les articles que tu vois cette semaine sont programmés depuis longtemps sauf celui de jeudi ! Bises

      Supprimer
  13. Bonjour ma Phili. Je fais aussi partie de la chaîne et j'ai hâte. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et moi, j'ai hâte de découvrir ton impression sur ce recueil de nouvelles. Bisous ma biche.

      Supprimer
  14. Intéressant, je note (pour plus tard...trop de livres à lire en ce moment!) bises,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je comprends, je reviens d'une semaine de vacances, délestée de quatre livres, il m'en arrive deux : comment veux tu que je m'en sorte ? Bon, cela dit, c'est un peu de ma faute quand même)

      Supprimer
  15. un auteur sympathique et plein d'humour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'ai constaté dans nos nombreux échanges de courriels, toujours cordiaux. Monsieur Flipo est très accessible et soucieux des membres de la blogo dont il fait partie.

      Supprimer
  16. Ah chouette, ravie qu'il t'ai plu ! Je vais te prêter ses deux polars, plutôt sympas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il va falloir qu'on se voit très vite, Bibiche !

      Supprimer